Ho, HELLO ! (Ca fait un bail…) Imaginez: Vous êtes en déplacement, à l’aéroport, dans un resto, au musée ou tout simplement dans la rue et vous tombez sur une lampe, un tapis ou encore un meuble qui vous fait complètement chavirer. Combien d’entre nous ont déjà vécu cette situation merveilleuse sans avoir de temps à y consacrer sur le moment? Et combien dans ce lot, une fois rentrés à la maison, étaient incapables de se souvenir exactement du modèle de leur coup de foudre ? Moi j’en connais plein à qui cela arrive et qui viennent me demander de l’aide pour retrouver l’élu-design de leur coeur. Non pas que cela me gêne, au contraire; ça fait aussi parti de mon métier. Et dans notre jargon, nous appelons cela le « sourcing« . Mais je sais aussi que beaucoup d’entre vous aiment chiner en live ou sur le web en se débrouillant tout seul. Et j’ai donc décidé de vous livrer une méthode simple pour retrouver sur le net un produit inconnu que l’on a repéré dans la vraie vie.


Etape 1, LE SHOOTING:

Tout d’abord et afin d’être préparé à toutes éventualités que cela ne vous arrive à nouveau, je vous conseille d’être toujours muni du meilleur appareil photo au monde. Vous savez tous duquel il s’agit… c’est celui que vous avez dans votre poche ! En effet dans cette situation aussi, votre téléphone portable est votre meilleur outil. Votre aide mémoire, votre bibliothèque à « coup de coeur », pour le design aussi. Mais pas question de vous en servir à l’arrache comme lorsque vous tentez de capter et d’immortaliser un instant furtif de votre vie trépidante. Non, non, non ! Pour prendre en photo un objet que vous souhaitez « sourcer » ensuite; il y a quand même quelques règles de base à respecter.

lenovo-smartphone-phab-2-pro-augmented-reality-utilities-lowes

Tout d’abord, nous ne sommes pas sur instagram, (quoi que… dans un instant, je vais me contredire). Par conséquent, nul besoin de filtre ni d’artifice au moment de prendre vos photos. Concentrez vous plutôt sur le cadrage de l’objet. Si comme sur mon iPhone, votre modèle le permet, privilégiez cependant le format carré, (voilà, c’est là que je me contredis). Ce cadrage vous permet en effet de vous concentrer sur votre sujet et il a l’avantage d’être optimisé de fait, pour l’affichage mosaïque, idéal pour le classement de vos différents clichés et la navigation que vous y effectuerez par la suite si besoin.

Les situations dans lesquelles vous allez être amenés à prendre en photo votre objet ne sont pas idéales. Une vitrine de magasin, dans la cuisine ou le salon de votre hôte, dans un musée où la discrétion est de mise ou un aéroport grouillant de monde où il faut souvent avancer vite… Voilà pourquoi il va falloir vous adapter et être réactif mais comme vous êtes motivés, ça va le faire !

Je vous conseille de prendre 2 ou 3 photos maximum car plus ne sert à rien. En effectuant la meilleure mise au point possible, avec une bonne lumière. Soyez professionnel. Cadrez bien votre sujet en prenant une photo de face, une de côté et une autre de 3/4 face. Le tous sans filtre. Tout en veillant à isoler le plus possible votre sujet du reste de son environnement. Evitez donc les « Scènes » ou les « Ambiances » et privilégiez le focus:

smartphone-et-de-la-retouche-digitale

En prenant soin de de pas encombrer votre cliché de « parasites », aussi mignons soient-ils… (Dites bonjour à Louis) !

Crowdfunding-Mobilier-chat-design-Meyou-Paris-panier-blog-espritdesign-13

Veillez ensuite à ce que vos clichés soit enregistrés/classés dans un album ou vous êtes sûr(e) de les retrouver facilement. Surtout si vous avez beaucoup de coups de coeur. Si c’est le cas il sera encore plus pratique pour vous de créer un album spécialement consacré à vos découvertes.


Etape 2, LE TRANSFERT:

Une fois rentré à la maison ou au bureau… (pour les filous), transférez vos prises de vue sur votre ordinateur ou tout contenant permettant leur lecture sur le grand écran de votre PC ou de votre MAC. C’est une étape qui à l’air tout droit sortie du XXème siècle mais elle n’en est pas moins plus confortable pour l’étape 3 de la recherche, tout comme pour vos yeux.

Pour gagner du temps sur le transfert j’utilise le cloud avec mon compte google drive. Ce qui me permet de transférer instentanément mes photos dessus et de pourvoir ainsi les lire à partir de multiples supports ou plateformes. Pour l’usage que nous en avons dans ce cas précis, un compte gratuit propose une mémoire de stockage largement suffissante.

Capture d_écran 2017-04-09 à 11.33.24

Rien ne vous empêche d’effectuer un transfert sur le disque dur de votre ordinateur si vous préférez.


Etape 3, LE SOURCING:

C’est maintenant l’heure de revêtir votre costume de chineur du web. Ainsi, votre mission, si vous l’acceptez sera de recueillir le maximum d’informations sur les pièces que vous avez photographiées et stockées précédemment:

  • Nom de l’objet
  • Son créateur
  • Ses déclinaisons
  • Son fabriquant et/ou son éditeur si ils est différent
  • Son prix
  • Où le trouver
  • Comment l’acquérir

La encore, pour débuter, votre meilleur outil est sans aucun doute google image.

Capture d_écran 2017-04-09 à 11.46.38

Ouvrez-le, c’est sans risque … ou presque… Car il n’est pas impossible qu’un petit lutin, (ou diablotin), de chez google garde en mémoire votre recherche afin de vous proposez plus tard des publicités ciblée-mobilier ! Mais est-ce vraiment une menace? Je vous laisse en juger. En ce qui me concerne j’utilise cet outils régulièrement dans mon travail et à part de nombreux succès de recherche, je n’ai rien à lui reprocher. Si vous êtes hyper méfiant, faite-le en navigation privée cela vous rassurera sans doute.

1 – Repérez et cliquez sur le petit icône appareil photo au bout à droite de la barre de recherche.Capture d_écran 2017-04-09 à 11.45.13

2 – Cliquez sur l’onglet: « Importer une image », puis sur « Choisir un fichier ».

Capture d_écran 2017-04-09 à 11.56.18

 

3 – Sélectionnez ensuite la photo du mobilier qui vous plait tant… (Nous allons choisir la première dans mon fichier, en haut à gauche. Celle d’une Poltrona Barcelona© prise isolée mais dans un environnement réel – c’est à dire sans fond blanc- et ne faisant mention d’aucune autre indication dans sa légende que la date de la prise de vue)…

Capture d_écran 2017-04-09 à 12.13.15

L’algorithme va effectuer pour vous son travail de recherche sur la toile …

Capture d_écran 2017-04-09 à 12.15.00

Et vous proposer au bout de quelques secondes un résultat que l’on espère pertinent:

Capture d_écran 2017-04-09 à 15.00.53

Dans ce cas précis c’est le cas, puisque nous obtenons le nom du model « Barcelona© » et même celui de l’éditeur « Knoll™ », dès les premières suggestions. Ce n’est pas toujours le cas et vous devrez quelques fois farfouiller un peu plus dans les différents résultats de recherche. Ou vous pourrez aussi être obligé de recommencer l’opération avec le ou les autres angles de photo comme conseillé dans l’étape 1. Mais vous finirez toujours par trouver. C’est un peu comme lorsque l’on chine un objet dans la vraie vie; on ne le trouve pas tout de suite mais la patience aidant, on fini toujours par y parvenir.

Je vous invite à vous exercer plusieurs fois afin de développer des automatismes de recherche et surtout afin d’affiner vos propres items de recherches. En effet, cette méthode reste un outil. Qui peut s’avérer redoutablement efficace mais pas sans faille puisque cela reste un outil. En revanche, comme avec tout outil, votre façon de vous en servir au fur et à mesure, vous permettra sans aucun doute de devenir vous aussi redoutablement efficace dans la recherche de vos mobiliers et objets. Jusqu’au jour où… vous n’en aurez quasiment plus besoin 🙂

Par exemple si vous aviez parcouru mon précédent article sur les meubles design iconiques à connaître absolument… Vous n’auriez pas eu besoin de ce tutoriel pour retrouver la Chaise Barcelona. Mais peut-être allez-vous le lire maintenant 🙂

N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez de cet article et surtout si vous l’avez utilisé et avec quel degré de succès.

Publicités
Posted by:David de NosIntérieurs.com

Passionné de Mobilier et Amoureux des Objets...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s